Vous êtes ici : Accueil > Documents officiels > Académique > Informations de l’inspection > Lettre de rentrée LV 2020
Publié : 13 septembre 2020

Lettre de rentrée LV 2020

Voici la lettre de rentrée Langues Vivantes de cette année.

Vous trouverez en pièces jointes de cet article différents documents :
- la lettre de rentrée inter-langues
- les recommandations de l’Inspection Générale, pour le collège et le lycée ;
- une compilation du Bulletin Officiel spécial du 31 juillet 2020, consacré aux épreuves et à l’évaluation des candidats pour le baccalauréat, dont les nouvelles modalités sont applicables à partir de cette rentrée. Les grilles d’évaluation sont intégrées au fichier ;
- un diaporama présentant de manière synthétique les différentes épreuves du cycle terminal et le calendrier de leur mise en œuvre.

En préambule, voici la lettre de rentrée commune des doyens de l’inspection du second degré :

Lettre de rentrée commune 2020

1. Contexte

La maîtrise des langues vivantes est une compétence essentielle pour la réussite des élèves. Le président de la République a fixé comme objectif la maîtrise de deux langues vivantes. C’est en ce sens que le Plan langues vise à consolider les enseignements de langue et en langue. Au collège, il s’agit de continuer à développer les classes bilangues en 6e, qui peuvent désormais être ouvertes sans contrainte de continuité avec l’enseignement des langues vivantes proposé dans l’école élémentaire d’origine. Les classes européennes et les enseignements en disciplines non linguistiques continuent leur développement au collège et au lycée. Il s’agit aussi de mieux attester le niveau des élèves avec la création en juin 2021 d’un test de positionnement en anglais, en ligne, pour tous les élèves de 3e, conçu par France éducation international. En outre, chaque bachelier général, technologique et professionnel de la session 2021 disposera d’une attestation de son niveau en langues vivantes A et B. Ce renforcement de l’enseignement des langues dès l’école primaire passe par la mise en place d’un plan de formation de 30 000 professeurs durant l’année 2020-2021. (Circulaire de rentrée, BO n°28 du 10 juillet 2020)

Cette rentrée scolaire est marquée par le déploiement sur tous les cycles du lycée de la réforme 2019 et par le nouveau baccalauréat dès la session 2021 mais aussi par une évolution à la marge des programmes des cycles 3 et 4 du collège. La mise en place du plan langues vivantes se poursuit dans chaque académie. Après la publication du rapport de Madame MANES et Monsieur TAYLOR intitulé "Propositions pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères" : et d’un "Guide pour l’enseignement des langues vivantes" destiné principalement au premier degré, le "Guide pour l’enseignement en langue vivante étrangère de l’école au lycée" ) est une référence précieuse pour accompagner très concrètement le développement de l’EMILE (enseignement d’une matière en langue étrangère) dans les écoles, les collèges et les lycées.

Mobilités élèves  : pour tout projet de mobilité, individuelle ou collective, il est recommandé aux équipes pédagogiques et administratives de prendre contact en amont de toute mise en œuvre de projet avec la DRAREIC

2- Les programmes

- en collège :
Les programmes du collège mis en place à la rentrée 2016 se voient très légèrement modifiés pour les cycle 3 et 4 (voir BO du 30 juillet 2020). Les thèmes culturels se sont enrichis de thématiques liées au développement durable et au changement climatique. (p39 pour le cycle 3 et p44 pour le cycle 4)

- Concernant les EPI et l’AP : Tout élève doit avoir bénéficié au cours de sa scolarité de ces deux formes d’enseignement ; Les EPI peuvent commencer dès la 6ème et n’ont plus de thématiques obligatoires ni de nombre imposé.
Depuis la rentrée 2017, la mesure "devoirs faits" est mise en place dans les collèges. Cette mesure n’est pas à déconnecter de l’AP et un lien entre les adultes (professeurs, AED, associations, ...) participant à "devoirs faits" et les professeurs est indispensable pour que ce temps ne soit pas seulement un temps d’étude. Les professeurs de langues ont toute leur place dans ces deux modalités d’enseignement. Des ressources ont été mises à disposition par CANOPE et différentes académies. Un vadémécum est disponible également.
- Le site académique propose également un ensemble de ressources pour la mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé au collège : http://www.ac-besancon.fr/spip.php?article6105
-  Ressources pour le dispositif "devoirs faits" (utilisables également pour les enseignements de collège) : http://eduscol.education.fr/cid118508/devoirs-faits.html

- en lycée :

3- Le baccalauréat

Le baccalauréat adopte cette année de nouvelles modalités en classe de terminale et voit certaines organisations assouplies.

Pour plus de lisibilité du baccalauréat, l’appellation des épreuves est clarifiée :
• Sur proposition des lycéens, les épreuves communes de contrôle continu (E3C) sont désormais dénommées « évaluations communes » pour traduire le fait qu’il s’agit de devoirs communs réalisés dans le cadre des heures de classe au cours des années de première et de terminale. Leur nombre reste inchangé pour valoriser le travail régulier et les progrès des élèves. Elles comptent pour 30 % de la note finale du baccalauréat.

Pour plus de souplesse dans l’organisation du contrôle continu :
• Les commissions d’harmonisation n’ont plus lieu après chaque session « d’évaluations communes » mais respectivement en fin d’année de première et de terminale.
• Le calendrier de passation de ces évaluations communes est fixé par le chef d’établissement après consultation du conseil pédagogique et délibération du conseil d’administration. Le calendrier peut ainsi mieux s’adapter à la progression pédagogique dans chaque établissement. Pour ce faire, les calendriers des épreuves terminales et de Parcoursup sont désormais publiés en début d’année scolaire.
• Aucune évaluation commune n’excède 2h et aucune épreuve terminale n’excède 4h, à l’exception des matières comprenant des épreuves pratiques. Ainsi, les deux évaluations communes de langue vivante en terminale durent 1h30 pour l’épreuve écrite et 10 min pour l’épreuve orale. Par ailleurs, l’épreuve terminale de l’enseignement de spécialité langues, littératures et cultures étrangères et régionales dure désormais 3h30 pour l’épreuve écrite et 20 min pour l’épreuve orale.
• Pour favoriser la pratique orale en langue vivante, l’évaluation commune de l’enseignement de spécialité langues, littératures et cultures étrangères et régionales qui n’est pas poursuivi en terminale consiste désormais en un oral de 20 min. Une déclinaison précise des modalités d’évaluation et des modifications éventuelles apportées pour les évaluations de chaque discipline à compter de la session 2021 fait l’objet du BO spécial n°7 du 31 juillet 2020.

Pour les langues vivantes, il s’agit
- des évaluations communes de langues vivantes A et B
- des évaluations communes des enseignements de spécialité suivis uniquement pendant la classe de première de la voie générale
- de l’épreuve de l’enseignement de spécialité LLCER de la classe de terminale de la voie générale
- de l’évaluation spécifique de contrôle continu organisée pour les candidats aux baccalauréats général et technologique scolarisés dans les sections européennes ou de langues orientales et pour les candidats présentant une discipline non linguistique ayant fait l’objet d’un enseignement en langue vivante
- du choix et de l’évaluation des langues vivantes étrangères et régionales et des disciplines non linguistiques
- ainsi que des grilles annexes.

Ces documents numérisés seront transmis via les listes de diffusion de façon à pouvoir les imprimer et en disposer plus aisément pour consultation régulière. Un diaporama de rappel synthétique précisant les modifications apportées accompagnera cet envoi.

4- BTS industriels et tertiaires

Les mêmes recommandations valent pour les contrôles en cours de formation et les épreuves ponctuelles avec notamment un appel à vigilance accrue concernant les modalités de passation des épreuves orales. Nous vous invitons à consulter : - les référentiels des BTS représentés dans l’académie et amenés à évoluer au cours des deux prochaines années en suivant ce lien, à savoir :

  • Architectures en métal  : conception et réalisation, première session d’examen en 2020 (-> CFA Vesoul)
  • Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen, spécialité abrogée, dernière session d’examen en 2019 (-> GRETA Montbéliard) // A la rentrée 2018, le BTS Assistant de gestion PME-PMI - BTS AG a évolué et a été remplacé par le BTS Gestion de la PME
  • Assistant de manager, spécialité abrogée, dernière session d’examen en 2019 -> Nouvel intitulé Support à l’action managériale (SAM). Ce BTS rénové est applicable depuis la rentrée 2018.
  • Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, dernière session d’examen en 2019
  • Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, première session d’examen en 2020
  • Design d’Espace,spécialité abrogée, dernière session d’examen en 2021
  • Design de produits,spécialité abrogée, dernière session d’examen en 2021
  • Design graphique,spécialité abrogée, dernière session d’examen en 2021
  • Diététique, dernière session d’examen en 2020
  • Diététique, première session d’examen en 2021 (nouveau référentiel)
  • Management des Unités Commerciales, dernière session d’examen en 2020 -> Nouvel intitulé Management Commercial Opérationnel, première session d’examen en 2021
  • Négociation et Relation Client, spécialité abrogée, dernière session d’examen en 2019 -> Nouvel intitulé Négociation et Digitalisation de la Relation Client, première session d’examen en 2020
  • Services informatiques aux organisations, dernière session d’examen en 2021 -> Services informatiques aux organisations, première session d’examen en 2022
  • Tourisme, dernière session d’examen en 2020 -> Tourisme, première session d’examen en 2021
  • Management en hôtellerie - restauration, première session d’examen en 2020

- le site interlangues de l’académie de Grenoble qui regroupe les consignes et ressources pour les académies du Centre et Grand Est dont l’académie de Besançon fait partie https://interlangues-pedagogie.web.ac-grenoble.fr/bts

Nous vous rappelons que les convocations aux missions d’examen sont prioritaires et font partie des obligations de service.

5- Formation continue

La formation tout au long de la vie étant une priorité, il vous est vivement conseillé de vous inscrire à un stage individuel du Plan Académique de Formation (inscription au PAF par GAIA accessible sur le site du Rectorat) ou de participer à un stage d’établissement.

Les inscriptions doivent se faire avant le lundi 20 septembre 2020.

Il peut arriver qu’inscrit à un stage, vous ne puissiez pour des raisons professionnelles ou personnelles y participer. Nous vous remercions d’avoir la courtoisie de prévenir le gestionnaire DIFOR qui a émis l’ordre de mission.

Nous vous rappelons que le site académique a vocation à faire vivre l’enseignement des langues vivantes en vous proposant des ressources actualisées, nationales et académiques. Vous pouvez aussi contribuer à ces ressources mutualisées en nous transmettant tout projet, site ou document susceptibles d’intéresser la communauté des enseignants de langues vivantes.

6- Communication

La messagerie professionnelle Les personnels enseignants titulaires et stagiaires (du public et du privé de l’académie disposent d’une boîte aux lettres électronique individuelle et professionnelle sur le serveur de l’académie de Besançon. Les informations professionnelles destinées aux enseignants transitent uniquement par cette adresse professionnelle : informations nationales et académiques - notamment via les listes de diffusion, contact individuel par l’institution, annonce des rendez-vous de carrière.

Devenant l’équivalent électronique de votre adresse professionnelle, il est indispensable que chacun d’entre vous la consulte régulièrement.

L’application "iprof"
Nous vous invitons à actualiser régulièrement l’application i-prof, les informations portées sont très utiles pour la gestion des ressources humaines en langues vivantes et pour le déroulement de votre carrière.

Odile MALAVAUX
IA-IPR Langues Vivantes (Anglais)
chargée de la mission académique des Langues Vivantes

IA-IPR de langues vivantes en résidence

IA-IPR de langues vivantes hors résidence