Vous êtes ici : Accueil > Documents officiels > National > Examens et Concours > Le Baccalauréat > Mention Européenne - Épreuve Spécifique
Publié : 28 avril 2009

Mention Européenne - Épreuve Spécifique

Les critères d’évaluation ci-joints seront pris en compte pour les deux parties de l’évaluation.

- 1)Première partie : document inconnu
- 2)Deuxième partie : entretien

Les textes ou questions étudiés devront avoir un ancrage réel dans la Discipline Non Linguistique sans faire appel à des connaissances trop pointues. Il convient par ailleurs d’éviter les documents à caractère trop généraliste. Chaque enseignant saura trouver un juste équilibre pour éviter toute tentative de dérive.

L’entretien pourra donc porter sur un travail personnel effectué au cours du cursus ( Première ou Terminale) et ancré dans la DNL. La longueur du travail devra être adaptée à la durée de l’entretien.
L’élève se présentera devant le jury avec son dossier rédigé en Première ou Terminale et la liste des questions étudiées. Il informera le jury de son choix au début de l’interrogation.

Les études dans cette section demandent un grand investissement de la part des élèves, les membres du jury sauront prendre en compte ce travail et le valoriser au maximum.
Même si cela reste rare, il est anormal de constater que des élèves ayant d’excellentes notes en contrôle continu se retrouvent avec des notes médiocres voire inférieures à la moyenne.
Les deux membres du jury doivent trouver ensemble un accord et le respect de la grille d’évaluation permet de parvenir à une appréciation juste et argumentée.

- Précisions données par le bureau du baccalauréat de la DESCO (Ministère) à propos de l’attribution de l’indication "section européenne" ou "section de langue orientale".
Les deux conditions requises pour obtenir cette indication sur leur diplôme (note égale ou supérieure à 12 à l’épreuve de langue du premier groupe ; note égale ou supérieure à 10 à l’évaluation spécifique) s’appliquent dans tous les cas, que le candidat ait, ou non, choisi de passer l’évaluation spécifique comme épreuve facultative.
Lorsque le candidat a choisi de passer l’évaluation spécifique comme épreuve facultative les points supérieurs à la moyenne dans cette évaluation sont pris en compte dans son total, dans tous les cas, qu’il obtienne, ou non, l’indication "section européenne" ou "section de langue orientale".